Principes de la Gestion des stocks


stock produits, marchandises

Pour débuter, que se cache-t-il derrière la gestion d’un stock ? On parle de deux notions : La gestion des mouvements de stocks et la gestion des réapprovisionnements de celui-ci. Ces deux activités peuvent être confiées à deux profils de personnes différentes, le magasinier et les gestionnaires des stocks.

Les stocks

Les stocks sont constitués de matières premières, de consommables, de composants pouvant être achetés ou fabriqués. Mais aussi de produits finis, d’articles de rechange, d’emballages, etc..

Le stock est localisé dans des locaux nommés magasin.

 

Le magasin

La notion de magasin décrit tout lieu susceptible de ranger et gérer le stock. Il peut s’agir d’un espace clôt, d’une salle ou d’une air de stockage par exemple. On parle d’entrepôt plus particulièrement pour les salles contenant les marchandises en transit.

Le magasin doit permettre le stockage du stock et faciliter sa gestion au quotidien. Les mouvements de stocks concernent les entrées et sorties des marchandises.

 

L’inventaire

Il permet de connaître avec précision, les quantités disponibles dans le stock pour chaque produit ou matière. On rencontre deux notions : inventaire permanent ou tournant.

  • Permanent : Le décompte des quantités est fait à chaque entrée et à chaque sortie.
  • Tournant : Le décompte est réalisé plusieurs fois par an, et sur une liste d’articles.

 

Gestion des réapprovisionnements

Approvisionner consiste à faire rentrer des marchandises dans le stock. Là encore deux grandes méthodes :  l’empirique ou le prévisionnel.

  • Empirique : fondé sur l’historique des consommations
  • Prévisionnel : fondé essentiellement sur l’utilisation variable de l’environnement et des consommations.

 

Les enjeux de la gestion des stocks

Il faut rechercher l’équilibre permanent entre un niveau de stock permettant la satisfaction des consommateurs et les coûts engendrés par la constitution du stock.

Une quantité élevée de stock peut provoquer des charges financières importantes et des immobilisations des capitaux. A contrario, un volume trop faible augmente les risques de rupture de stock, de désorganisation d’un système de production et de la perte de ventes ou de clientèle.

 

Et Eggs-solutions dans tout ça ?

Nous disposons d’une application de gestion des stocks capable de gérer de multiples magasins entièrement paramétrable, avec des règles de réapprovisionnement très poussées. Les clients de notre solution informatique connaissent en permanence la valeur de leurs stocks et le sur-stockage de certains produits. ils sont prévenus en cas de risque de rupture.